« L’école de Mat » a pris forme entre Tamerna et Caïdrami, dans le Sud-Est marocain, région du monde qu’aimait tant ce photographe angevin.

Un vrai coin de paradis est né là où les rires des enfants percent le silence et le calme du désert. C’est l’Ecole de Mat, réalisé en 2014 qui accueille au quotidien 6 enfants de première et deuxième année. Une vraie révolution pour ces petits qui ne pouvaient marcher, sous le soleil, les 6 kilomètres qui les séparaient de l’école la plus proche, celle de Tamerna.

Depuis qu’elle a ouvert ses portes, les enfants s’y épanouissent chaque jour. Et pour cause, ils ont la chance d’avoir un instituteur motivé à 100% et dévoué pour leur apprendre tout ce qu’un enfant de leur âge apprend à l’école. Les chiffres, la lecture, la géométrie, la géographie, et bien d’autres choses encore. Pour lui, l’école représente tout et c’est avec passion qu’il se rend chaque jour à l’école pour retrouver Khadija, Souad, Naïma, Abdelaziz, M’hamed et Abdelrafour, ses six protégés.

Mais à l’école, c’est aussi le bon endroit pour s’amuser ! Depuis le mois de février, un jardin d’enfants vient d’être ajouté à cette petite école. Une balançoire, un tourniquet et un jeu de bascule font le bonheur des enfants pendant la récréation. Ali nous confie « Maintenant, ils demandent tout le temps quand ce sera l’heure de la récréation ! ».

Si vous fermez les yeux et que vous imaginez l’école de vos rêves, vous aurez sans doute en tête une école comme celle de Mat. Où tout se fait avec le cœur et toujours dans le souci d’apporter le meilleur aux enfants. 

Un clin d’œil et un grand merci à tous les proches de Mat.

Untitled design (23)