🐐 170 chèvres remises

Le trek Rose Trip ✨ 

Le Rose Trip est un trek d’orientation féminin qui se déroule en plein cœur du désert marocain. Cette année, 549 Roses étaient sur la ligne de départ et se sont mesurées à la grandeur du désert. Chaque jour, elles parcourent près de 20 kilomètres (plus ou moins selon les catégories choisies) avec comme seuls repères pour retrouver le bivouac et valider des points de contrôle : une carte, un compteur de mètres et leur boussole. 
L’aventure revêt un aspect solidaire fort comme pour chaque événement organisé par notre fidèle partenaire, Désertours. En effet, depuis la première édition de cette aventure, nous développons, grâce aux dons financiers des trekkeuses, un programme de soutien envers les femmes du désert dans le besoin.

📸 Haroun

Les informations sur le projet 🖐


Pour la première édition du trek (en 2018) nous avons mis en place un projet d’élevage solidaire de chèvres au sein du village d’Haroun. 76 chèvres avaient pu être remises à 35 femmes du village. Face à l’enthousiasme des femmes bénéficiaires tout au long de l’année, leur intérêt pour ce projet, nous avons pris la décision, avec l’association locale du village d’Haroun de reconduire cette action en proposant aux trekkeuses 2019 de financer l’achat de chèvres et de leur alimentation pour 1 an. Avant de vous exposer les chiffres clés de l’action des trekkeuses 2019, découvrez les grands traits qui régissent le fonctionnement de ce projet.

Les informations : 

  • Les chèvres remises aux femmes sont des chèvres de la race Draâ. Robustes elles s’adaptent à la rudesse du climat dans le désert. Chaque femme bénéficiaire signe un contrat, qui, définit les grandes lignes du projet à respecter.

  • Avoir des chèvres permet aux femmes de bénéficier de lait (pour elles et leurs enfants). Les naissances de chevreaux sont nombreuses et, par la suite, la vente des chèvres (coordonnée par l’association locale du village et notre association) permet aux femmes de percevoir un revenu. 

  • Chaque femme bénéficiaire du projet participe à des cours d’alphabétisation hebdomadaires en langue arabe, dispensés dans le village. Il est pour nous important de développer un projet complet en faveur des femmes et leur autonomie. 

  • Rachid est un membre actif de l’association du village d’Haroun. Depuis un an, il consacre son temps à la gestion de ce projet : suivi des naissances de chèvres, suivi sanitaire, gestion de l’alimentation en période de sécheresse, organisation de formations sur l’élevage caprin avec le ministère de l’Agriculture, réalisation des cours d’alphabétisation hebdomadaires… Il a été essentiel pour la pérennité de ce projet de salarier une personne de confiance sur place

  • Afin de soutenir celles qui en ont le plus besoin, les femmes et leur famille bénéficiaires de ce projet ont été sélectionnées sur plusieurs critères : nombre d’enfants, situation familiale (seule, divorcée en priorité), revenu non existant ou très irrégulier… 

  • Dans le but de faire de notre projet une action légitime nous avons pris la décision de collaborer avec des personnes compétentes et spécialisées dans ce domaine. C’est ainsi que nous collaborons avec le ministère de l’agriculture marocain qui réalise, notamment, des formations sur l’élevage caprin auprès des femmes bénéficiaires de notre projet. Les thèmes de l’alimentation, la question sanitaire, celle de l’environnement de la chèvre sont abordés afin de donner toutes les clés aux bénéficiaires pour gérer leur élevage. 

170 chèvres financées 🐐


La générosité des Roses est allée bien au-delà de nos espérances et cette année ce sont 170 chèvres et leur alimentation pour un an qui ont pu être financées. Incroyable, inespéré. 
Il n’était pas question pour notre équipe et les membres de l’association locale du village d’Haroun de remettre des dizaines de chèvres aux femmes du village. En effet, nous souhaitons que les élevages caprins soient bien gérés par les femmes et il n’était pas légitime d’augmenter de façon exponentielle la taille des cheptels. Nous avons donc préféré rajouter des femmes d’autres villages aux bénéficiaires de ce projet. Et c’est ainsi que les mamans d’enfants parrainés (via notre système de parrainage) volontaires et ayant un espace pour accueillir les chèvres se sont vues remettre deux chèvres. 
C’est ainsi que 85 femmes en tout on pu bénéficier de chèvres : 42 mamans d’enfants parrainés et 43 femmes du village d’Haroun

📸 Moments d’émotions lors de la remise des chèvres aux femmes

Remise des chèvres par les Roses ❤


La mobilisation des Roses a pour nous été INCROYABLE ! Nombreuses sont les équipes qui se sont démenées afin de financer leur chèvre et contribuer à changer le quotidien des femmes du désert. 
Les trekkeuses ont pu remettre, sous le soleil écrasant du désert, leur chèvre aux femmes. 
Certaines équipes ont même financé de véritables petits cheptels !

Merci 🙏


Un immense merci à chaque Rose d’avoir permis de faire de ce projet une grande réussite. N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) afin de ne pas manquer les actualités concernant ce programme pour les femmes !

Pour celles qui hésitent encore… ne doutez plus. Rendez-vous sur le site internet du trek Rose Trip. Cette aventure ne se raconte pas ; elle se vit. 🖤

Enfants du Désert